Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Blog de la Fédération Santé et Action Sociale de la CGTG (FSAS-CGTG)


Communiqué de Presse n° 05-2016

Publié par BELAIR Philippe sur 20 Juillet 2016, 21:52pm

Communiqué de Presse n° 05-2016

La F.S.A.S.-C.G.T.G. soutient, sans réserve, le combat des salariés du Crédit-Agricole de Guadeloupe pour le maintien de leurs acquis salariaux, singulièrement les 40% de vie chère.

La F.S.A.S.-C.G.T.G. rappelle que ces 40%, que plus d'un voudrait faire disparaitre sans remettre en question les conditions économiques qui les génèrent - la profitation de l'import-export, fut gagné par un long combat de nos ainés, alors même qu'ils étaient accordés aux seuls fonctionnaires venus de France.

Si d'autres travailleurs ont pu l'avoir, c'est grâce à leurs mobilisations qui ont payé. Aujourd'hui, au nom de la "rationalisation économique", sans remettre en question les profits astronomiques des actionnaires, les dirigeants de la Banque dite "verte" veulent imposer la remise en cause de ce gain salarial conséquent qui permet aux bénéficiaires d'être des agents économiques non-négligeables dans cette économie insulaire.

Dans la lignée de la loi El Khomri contre le code du travail, et tant d'autres lois inspirées par des directives européennes, ces attaques ne concernent pas seulement nos camarades du Crédit Agricole.

Nos camarades d'IDEX Energie se battent depuis le 03 Novembre 2015 pour bénéficier de la convention collective dont ils relèvent et bénéficier du statut des IEG qu'on leur refuse.

Les agents de la fonction publique sont menacés par la remise question de leurs statuts et bien-sûr, l'arrêt des 40% de vie chère.

Les travailleurs du social relevant de la convention 66 sont menacés par la dénonciation de leur convention et bien-sûr, les 20% de vie chère (30% pour certains, d'autres en sont écartés), en fin 2016.

Les travailleurs de la santé privée (Cliniques et certains EHPAD) sont menacés par la dénonciation de la convention collective locale, bien plus intéressante que la C.C.U., donc des avantages salariaux tenant compte de la cherté de vie en Guadeloupe.

En conséquence, la FSAS-CGTG appelle tous ces militants de la fonction publique hospitalière, de la santé privée et de l'action sociale à soutenir les salariés du Crédit Agricole par tous les moyens.

La FSAS-CGTG appelle au soutien effectif de par la mobilisation sociale à partir du 21 Juillet 2016.

Tous mobilisés, tous en mouvement, tous en grève

à partir du jeudi 21 Juillet 2016.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents