Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Blog de la Fédération Santé et Action Sociale de la CGTG (FSAS-CGTG)


Le social et le médicosocial... Le nouveau marché que flairent les investisseurs privés :

Publié par BELAIR Philippe sur 13 Septembre 2016, 13:03pm

Le social et le médicosocial... Le nouveau marché que flairent les investisseurs privés :

Que représente l'"économie" qualifiée de sociale en France (Outre-mer compris) ?

- 10% du PIB.

- 200 000 Structures.

- Une masse salariale de 54 Milliards d'euros).

- 12,7 % des emplois privés.

- 24 % de la progression de l'emploi privé.

- 600 000 recrutements prévus d'ici 2020.

Ces chiffres expliquent pourquoi l'affairisme se développe de plus en plus dans ce secteur. Déjà, en Guadeloupe, une Banque, un entrepreneur en BTP et un autre dans de l'immobilier ont investit dans des EPHAD. Et dans l'hexagone, c'est une grande chaine de matériels sportifs qui a ouvert un foyer d'ados en difficulté.

Détrompons-nous, ce n'est ni par humanisme et encore moins par charité que le social et le médicosocial intéressent ces groupes. Aidés, en cela, par l'Union Européenne (elle-même sous l'ordre de la mondialisation) qui déréglemente tout, y compris le travail (voire loi travail) et conditionne les financements à la mise en place de la baisse des prétendues "charges salariales". Voila pourquoi les négociations, opposables aux financeurs, ne sont plus respectées et la remise en cause des acquis conventionnels sont de plus en plus d'actualité dans la tête des employeurs et investisseurs potentiels. Ce qui se profile demain, c'est un marché "juteux" dans les mains de grosses associations (fini les petites associations da famille) et d'investisseurs privés, à moins que .....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents