Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Blog de la Fédération Santé et Action Sociale de la CGTG (FSAS-CGTG)


C.H.G.R., Motion de la FSAS-CGTG (Mai 2016)

Publié par BELAIR Philippe sur 16 Octobre 2016, 21:35pm

Ø  Considérant l'application imminente de la loi santé, singulièrement du futur Groupement Hospitalier de Territoire du territoire centre, auquel devrait appartenir le C.H.G.R..

Ø  Considérant la pertinence du rapport de l'IGAS de 2012, concluant négativement sur les fusions d'hôpitaux qui ont eu lieu depuis 1997.

Ø  Considérant le mémorandum revendicatif de la FSAS-CGTG sur la gériatrie en Guadeloupe où la question de la reconnaissance de la spécialité gériatrie est centrale.

Ø  Considérant le caractère impérieux du transfèrement du C.H.G.R. à Palais-Royal mais pas à n'importe quel prix.

Au vu de la convention de Direction commune, entre le C.H.U. et le C.H.G.R., signée entre l'ARS et le Conseil Départemental, dont notre organisation syndicale a été informée. Acte qui n'as pas l'assentiment de l'ensemble de la communauté du CHGR.

Ø  Compte-tenu des séances de travail de la section syndicale et de l'Assemblée générale du personnel et des conclusions qui en sont sorties.

            La FSAS-CGTG, au travers de sa section syndicale du C.H.G.R. et de par cette motion, tient à affirmer son opposition à toute forme de Direction commune :

Nous refusons que les décisions incohérentes des autorités divisent les agents des deux Centres Hospitaliers qui sont amenés à travailler ensemble dans l'intérêt de la population Guadeloupéenne.

Ø  Nous refusons que nos ainés soient pris en otage par le discours budgétaire.

Ø  Nous refusons la Direction commune entre le CHU et le CHGR dans le but inavoué d'une future fusion, voire de la disparition de la gérontologie et de la gériatrie au profit d'autres disciplines.

Ø  Nous voulons une négociation claire sur la construction, enfin, d'une vraie filière gériatrique en Guadeloupe. Cette filière peut, parfaitement, s'intégrer dans le cadre du prochain GHT mais elle doit être négociée et élaborée avec les professionnels du CHGR

                En effet, si l'urgence est dans l'élaboration de la convention constitutive du G.H.T. du territoire centre. S'il est évident que le C.H.U. soit l'établissement support dans ce G.H.T., il n'est pas question que tant d'année de combats pour constituer une vraie filière de gériatrie en Guadeloupe autour du C.H.G.R. soit laminés, prenant le risque de préparer un phagocytage de notre établissement en acceptant une Direction commune.

            Non que nous acceptions le G.H.T., qui est en lui-même un moyen sournois de fusion si nous ne sommes pas vigilants. Mais en élaborant la convention constitutive, il revient à toute la communauté hospitalière du C.H.G.R. d'être attentifs sur la création des G.C.S. et les orientations de la C.M.E. commune. Aussi, chaque établissement doit garder son autonomie et son identité.

            La FSAS-CGTG interpelle le Conseil Départemental sur le fait, qu'historiquement, il est le premier dépositaire de ce projet en Guadeloupe. Ce projet vient de loin et tombe à propos quant on sait que dans une quarantaine d'année, nous aurons à faire face à une forte proportion de la population concernée par le vieillissement et ses pathologies annexes.

            La FSAS-CGTG interpelle l'ARS sur la nécessité que la gériatrie soit considérée, au même titre que la psychiatrie et quelquefois en collaboration avec celle-ci, comme une vrai filière de santé à ne diluer dans la masse des autres prises en charge.

            L'expérience a démontré que les pathologies annexes au vieillissement ne peuvent être traitées ni au C.H.U., encore moins dans les divers EHPAD qui s'installent en Guadeloupe.

            La FSAS-CGTG interpelle le Conseil de Surveillance du C.H.G.R. sur sa responsabilité en terme de choix et d'orientations.

            La FSAS-CGTG interpelle tous les responsables politiques sur le danger que le Centre Hospitalier Gérontologique disparaissent au lieu d'être le centre d'un vrai projet gériatrique Guadeloupéen, voire Caribéen.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents