Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Blog de la Fédération Santé et Action Sociale de la CGTG (FSAS-CGTG)


Notre très estimé camarade Edouard ZOU a été porté en terre, ce jour, avec les honneurs que nous lui devions !

Publié par BELAIR Philippe sur 4 Novembre 2016, 21:13pm

C'est avec très une vive émotion collective que de nombreux parents, amis, anciens collègues et camarades de la C.G.T.G. ont accompagné notre très estimé camarade, Edouard ZOU, à sa dernière demeure. Tous ont répondu à l'appel : la Confédération, l'Union Locale, la FSAS et sa section syndicale C.G.T.G.-Apiseg.

            Déjà, hier soir à la veillée mortuaire, nous étions très nombreux à accompagner la famille et honorer Edouard. Aujourd'hui, c'est vers 16 heures que la dépouille d'Edouard est arrivée à l'Eglise  de la petite commune de Gourbeyre. Une haie d'honneur de la C.G.T.G. l'attendait sous le porche.

            Les témoignages de la famille ont créé l'émotion au sein de l'église et ravivé, chez chacun, des souvenirs personnels avec Edouard. Cet homme affable, travailleur, omniprésent, protecteur et qui connaissait autant la valeur du manuel que celle de l'intellectuel.

            Il faut rappeler qu'Edouard fut Président du Conseil de Prud'hommes de Basse-Terre et ce, pendant trois mandats, et même membre de la municipalité de Gourbeyre (En plus de ses responsabilités syndicales), sans jamais faillir à ses obligations familiales. L'unanimité était de mise au sein de l'assemblée quant à reconnaitre les valeurs humaines et les qualités intrinsèques à ce valeureux camarade.

            A la fin de la cérémonie religieuse, une seconde haie d'honneur cégétégiste en tenue l'attendait à sa sortie pour l'accompagner jusqu'au caveau familial à une encablure. Tous les accompagnants ont tenu à lui laisser une rose sur son cercueil pour bien signifier la reconnaissance que chacun lui devait.

            Encore merci Edouard pour ton militantisme à nos côtés. Adieu et repose en paix ! Ton souvenir demeure intact dans nos cœurs.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents