Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Blog de la Fédération Santé et Action Sociale de la CGTG (FSAS-CGTG)


Tout va mal à l’EHPAD " Sacré-Cœur".

Publié par FSAS-CGTG sur 9 Juin 2017, 17:43pm

Malgré un nombre incalculable d’alertes que la FSAS-CGTG à faite au Directeur Général, rien ne semble bouger sinon lentement…Très lentement mais jamais définitivement. Tout va mal et très mal dans cette institution qui se veut être un modèle dans la prise en charge des personnes âgées en Guadeloupe. Et lorsque nous réclamons la tenue des NAO (obligatoires), c’est une tergiversation sans fin sous le fallacieux prétexte que cela relèverai de Paris.

 

L’établissement de Basse-Terre (Sacré-Cœur) compte une multitude d’accidents de travail sans que nul ne s’interroge sur les causes et les solutions pour y remédier définitivement. La sécurité des pensionnaires et des salariés semble assurée par une barrière codée mais un individu non identifié y déambule à souhait jusqu’à partager le vin des résidents.

 

21 Lits dysfonctionnent au point que le personnel est obligé de bricoler en calant les dossiers de lit avec… Une chaise. Le matériel d’hygiène des surfaces est d’une autre époque : des bidons de salaison pour vous servir. Tout est fait pour la rentabilité des journées de travail aux dépens du respect et de l’autonomie des résidents.

 

La restauration est externalisée tout en étant physiquement dans l’établissement avec un responsable qui y fait sa cambuse personnelle sans que cela n’interpelle personne. Sans compter son personnel harassé par des journées de travail épuisantes.

 

Depuis les élections, il a fallu se battre pour la mise en place des instances et pourtant, les réunions de DP et de CE deviennent aléatoires. Quant au CHSCT, la secrétaire est mal-considérée dans son rôle.

 

Cerise sur le gâteau, une Directrice et un responsable logistique (ou peut-être gouvernante ?) dans la toute puissance et autistes aux remontées du personnel qui, seul, a les mains dans le cambouis.

 

Nous avons eu trois réunions de travail avec la Direction générale, en trois ans, et en présence de notre fédération (FSAS-CGTG). Quand des solutions apparaissent, le temps les fait disparaitre comme par enchantement.Changer de nom (Fondation vie et partage en lieu et place de Fondation Caisse d'épargne) n'est pas changer de pratiques !

 

Nou las chayé dlo an pannyé... Silo penga !

 

La section syndicale FSAS-CGTG

Juin 2017,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents