Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Fédération Santé et Action Sociale (FSAS-CGTG). " Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ". Bertolt BRECHT


COMMUNIQUE DE PRESSE - 19 Février 2018

Publié par FSAS-CGTG sur 20 Février 2018, 00:22am

            

Ce vendredi 16 Février 2018, la FSAS-CGTG a appris la création d'un collectif s'affirmant pour la défense du Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe. Ce collectif dit représenter, notamment, des syndicats et même l'ensemble du personnel du CHU aux côtés de médecins exerçant au sein du CHU. La naissance de ce collectif serait fondée sur la nécessité d'obliger la Direction du CHU et les autorités sanitaires (ARS) à clarifier leurs intentions quant à une possible délocalisation des services de la tour sud après un retour express, suite à une première délocalisation conséquence de l'incendie de Novembre 2017.

            La FSAS-CGTG et le syndicat CGTG-CHUPPA, tiennent à informer qu'ils n'ont jamais été conviés à participer à ce collectif et qu'en conséquence, les propos tenus et actions menées par ce collectif ne les engagent en rien.

            Par contre, la FSAS-CGTG est parfaitement consciente de la nécessaire solidarité inter-hospitalière qui doit prévaloir en pareille circonstance. Les collègues, mais aussi les patients, des services de la tour sud méritent une prise en compte de leurs difficultés et souffrances dues aux conditions révélées par l'incendie mais pas seulement...

            Le syndicat CGTG-CHUPPA s'est, à maintes reprises, positionné contre le retour immédiat des services concernés sans les garanties nécessaires. Des décisions ont été prises en dépit des avertissements de nos camarades, singulièrement au CHSCT.

            La FSAS-CGTG entend, aujourd'hui sur les ondes, des responsables politiques se prononcer pour la possible délocalisation de 317 lits, en un tour unique... vers le nouveau CHGR de Palais-Royal, aux Abymes.

            La FSAS-CGTG, et sa section du CHGR, ont eu l'occasion de mettre en exergue le risque que pouvait faire peser la proximité de Palais-Royal avec le futur CHU de Perrin, ainsi que tout rapprochement administratif entre les deux Centres Hospitaliers (voir projet de Direction commune).

            Mais la FSAS-CGTG ne saurait se résoudre au simplisme qui voudrait faire basculer 317 lits du CHU sur Palais-Royal, soit quasiment la capacité réelle de cet établissement flambant neuf sans un cadre et une date butoir claire.

            La FSAS-CGTG rappelle que c'est son combat permanent, contre l'ARH de l'époque et l'ARS lui succédant, qui a permis que Palais-Royal sorte de terre. Que de sacrifices du personnel au service des personnes âgées pendant des années, permettant une capacité d'autofinancement de plus de 10 millions d'€ et un militantisme sans relâche pour conquérir le bouclage du budget. Tout cela sous la risée de certains qui prétendaient que ce n'était pas le "job" des syndicats que de trouver les moyens indispensables.

            Si la FSAS-CGTG s'est engagée sur ce dossier c'était pour que soit créé le fameux secteur gériatrique en Guadeloupe, autour du CHGR, afin de prendre en charge le vieillissement annoncé de la population à l'horizon 2030. Mais c'est aussi pour générer les emplois indispensables à cette nouvelle donne sociale. A ces titres, elle en garde une grande fierté tandis que d'autres lorgnent !

            Depuis une trentaine d'années, et encore pire depuis l'ère Sarkozy, c'est la rigueur et le désossement des services publiques hospitaliers qui sont légion à contre courant des besoins et de l'évolution des problématiques sanitaires.

            En conséquence, la FSAS-CGTG se soustrait de tout choix schizophrénique entre l'intérêt du CHU et celui du CHGR, alimenté par des non-dits et soutenu par des responsables politiques qui ne semblent pas se projeter dans l'avenir.

            La FSAS-CGTG estime que des lits (une cinquantaine) sont prévus et réservés pour le SSR du CHU au sein du CHGR (ERSI) et que le CHU doit pouvoir surseoir le déménagement de son SSR et utiliser ces lits à seule fin de gérer la délocalisation partielle et ponctuelle de sa tour sud en complétant les lits restants sur le C.H. de Capesterre, outil encore sous-utilisé.

            Cela doit permettre le déroulement correct du déménagement du CHGR de Morne Vergain à Palais-Royal sans mettre en péril  le développement du secteur de prise en charge des personnes âgées.

            Toute autre orientation ferait la preuve de la juste analyse que faisait, il y a peu, la FSAS-CGTG sur le plan occulte de l'Etat de se désinvestir dans la construction du nouveau CHU de Perrin en limitant ce dernier au minimum "syndical" (services de pointe ?) tout en récupérant Palais - Royal pour les moyen et court séjour. Les deux étant, à vol d'oiseau, à peu de kilomètres.

            La FSAS-CGTG ne saurait se positionner que dans l'intérêt absolu du soin et de la population en exigeant des moyens pour un vrai nouveau CHU et un vrai secteur de prise en charge de la problématique la plus grave qui vient à nous : le grand âge. Entre les deux, des solutions existent sur tout le territoire Guadeloupéen pour pallier aux difficultés ponctuelles du CHU.

            Un CHSCT d'urgence est convoqué ce mercredi 21 Février à 09h00 au CHGR (Morne vergain) à la demande des élus majoritaires CGTG et une assemblée générale du personnel suivra à 13h30 pour définir les actions à mener contre toute tentative de déstabilisation du transfèrement du CHGR vers Palais-royal. Une réunion de travail entre les élus CTE des deux Centres Hospitaliers est prévu, ce jeudi 22 Février à 09h00 au CHU afin de faire le point sur le transfert du SSR du CHU à Palais-Royal, où les élus CGTG réaffirmeront leur positionnement.

                                                                                      Le secrétaire général,

                                                                                          BELAIR Philippe                                                           

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents