Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Fédération Santé et Action Sociale (FSAS-CGTG). " Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ". Bertolt BRECHT


Clinique "L'espérance" : La CGTG... une force à vos côtés !

Publié par FSAS-CGTG sur 8 Octobre 2018, 07:23am

        Notre organisation, depuis son dernier congrès de Février, se restructure pour faire face aux grands défis antisociaux à venir, particulièrement depuis les dernières ordonnances Macron. Certains petits malins ont cru bon de croire notre section mourante et ont tout fait, telles des termites, pour la miner... Men nou la, ki yo vlé ki yo vlé pa !

       La section syndicale FSAS-CGTG de la clinique de l’Espérance s’est remise en action...et pour longtemps. Prête à reprendre ses actions qui sont : La défense indéfectible des droits des salariés de l’entreprise.

    Ces fameuses ordonnances, dites Macron, ont modifié le fonctionnement de la représentation du Personnel. Le Comité Social Economique (CSE) fait place à la DUP. Pour cela, la négociation d’un Protocole d’Accord Pré-électoral, connu aussi sous le sigle "PAP", est indispensable. C'est ainsi que plusieurs délégations composées des organisations syndicales représentatives dans l’entreprise a été convoquée le 03 octobre 2018 par la direction, afin de définir la mise en place de premier tour des élections.

       Le nombre de membres titulaires et suppléants qui composera les 2 collèges électoraux qui formeront le CSE doit être défini en fonction des salariés en CDI et CDD. Or, la direction n’a tenu compte que des CDI et refuse, au prétexte du principe de loyauté, de fournir le registre du personnel. Ce qui entraîne la perte  d’un, si ce n'est plus,  représentant syndical titulaire et suppléant... Moins nous serons, plus cela arrange la Direction !

        Fort de ce constat fait par la CGTG, et d'un commun accord, les organisations syndicales présentes avaient convenu de ne pas signer le PAP. Quelle ne fut pas notre surprise d’apprendre qu’un syndicat, présent depuis longtemps dans l’entreprise, est allé en catimini signer ce protocole inacceptable... Pou ki biten ???  Nous avons notre petite idée !

        Nous, nous maintenons notre position, NOUS NE SIGNERONS PAS ! Et cette absence de signature nous permettra de faire valoir vos droits auprès de qui de droit, pour avoir accès au nombre exact de votants et obtenir ainsi le juste nombre de la délégation des représentants du personnel dans ce CSE.

Faisons avancer ENSEMBLE les droits des salariés

de la clinique

            Les Abymes, le 08 octobre 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents