Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Fédération Santé et Action Sociale (FSAS-CGTG). " Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ". Bertolt BRECHT


Clinique NEV : QUAND UN SYNDICAT JOUE LE JEU DU PATRON !

Publié par FSAS-CGTG sur 3 Octobre 2018, 21:10pm

 

Depuis la mise en place de la Délégation Unique du Personnel, la FSAS-CGTG - par la voix de sa délégué syndicale - s’insurge contre le fonctionnement « UGTGiste » de cette instance représentative du personnel, jugez-en vous-mêmes :

 

         - L’absence de réunions mensuelles des délégués du personnel, ce qui nous tient à l’écart des décisions qui concernent le fonctionnement de l’entreprise, exemple : remplaçante de moins dune année au sein de létablissement qui se voit attribuer un CDI, alors que dautre pour le même poste et même la même fonction ont dû attendre des années pour que leurs compétences professionnelles soient reconnues.

 

         - Des réunions du CE mensuelles, ont glissé lentement vers des bimensuelles et maintenant apothéose, trimestrielles... Du CSE avant l'heure !

 

Ce qui aboutit à la situation que l’on connaît actuellement, des décisions prises de manière unilatérales par la direction, avec un mépris total du respect de la moindre procédure... Diviser pour mieux régner !

 

COLLÈGUES, CAMARADES, ADHÉRENTS ET SYMPATHISANTS

NE SOYONS LES OTAGES DE CE JEU DE DUPES,

 

Cette division  recherchée par la direction et son syndicat complice et à sa botte, est d’instaurer un climat malsain, de délation qui ne servira que leurs intérêts, alors même que la pérennité de nos emplois n’est pas garantie (n’oublions pas l’échéance du 08 novembre 2018, une HDJ qui se voulait apporter un second souffle financier à l’entreprise et qui ne débute toujours pas, un an après l’obtention au forceps  des agréments). Ne sabotons pas notre outil de travail par un comportement d’opposition systématique.

 

MONTRONS LEUR NOTRE FORCE

 

- De cohésion, en ne rejetant pas sans avoir apprécié, le plus que pourra apporter la « promotion » d’un jeune collègue de terrain, et qui a su faire ses preuves dans de nombreuses autres fonctions.

 

- De rester unis alors que les NAO 2018 débutent enfin, après de multiples reports à la demande de cette section syndicale au comportement troublant, le 05 octobre sauf nouvel imprévu, pour revendiquer des acquis COLLECTIFS et non individuels (revalorisation de l’indice entre autre).

 

- De travailler au sein d’une équipe soudée et solidaire.

 

- De refuser le recul social et n’acceptons pas le changement d’horaires de travail des IDE et AS de l’entreprise insidieusement suggéré, il en va de la qualité de vie au travail et non du confort personnel de qui ou qu’est-ce.

 

« NI ACHETÉE NI VENDUE »...

 

La FSAS-CGTG est présente à vos côtés pour éclaircir d’un œil SYNDICAL vos questionnements et non pas pour s’afficher lors des rares réunions au côté du patronat. Nous en voulons pour exemple, la réponse que s’est permise de faire en sus et place de la direction, la déléguée syndicale d'en face, à la question de l’application pleine et entière de la convention collective pour l’évaluation de la somme due au titre de la RAG des salariés de l’entreprise : « Le 13ème mois remplace la RAG » ???!!! DEPI KI TAN ?

 

         N’ayons pas peur d’un changement qui se devrait (nous restons en éveil) bénéfique POUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES SALARIES, MAIS exigeons le respect du fonctionnement des Instances Représentatives du Personnel, démocratiquement élues et dont la mission première est de VOUS représenter et défendre VOS intérêts et VOS droits ET SURTOUT LE DROIT IMPÉRATIF  A L’INFORMATION PRÉALABLE à laquelle peut prétendre tous salariés du Groupe TIROLIEN (Nouvelles Eaux-Vives ainsi que DIALYBT).

 

La FSAS-CGTG veille au grain !

Saint-Claude, le 24 septembre 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents