Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Fédération Santé et Action Sociale (FSAS-CGTG). " Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ". Bertolt BRECHT


Elections professionnelles de la FPH (V) : Nos actions dans l'intérêt général des agents hospitaliers.

Publié par FSAS-CGTG sur 14 Octobre 2018, 21:12pm

 

Les luttes sociales.

 

            La FSAS-CGTG a été aux côtés des sections concernées et du syndicat du CHU lors de leurs mouvements. les salariés du KBH (de 2013 à 2014), CHGR (2016), SELBONE (2015), CHU (2016) et Saint-Martin.

 

            Nous pouvons regretter que d'autres organisations syndicales, particulièrement quand ils pataugent, se servent de notre nom pour tenter de relancer leur mouvement et ce fut le cas d'une grève au CHBT en 2015. Nous avons dû publiquement démentir notre prétendu soutien.

 

            Concernant le CHGR, le conflit reste latent de par la fuite en avant des Directions (CHGR-CHU), de l'ARS et du Conseil Départemental.

 

            Notre fermeté, en tant qu'administrateurs, sur le dossier du KBH a permis de trouver une solution à la situation des camarades de cet hôtel appartenant au CGOSH.

 

            Nous devons saluer la remarquable lutte des camarades du CHU, en Novembre 2016, pour l'application de la loi Sauvadet qui s'est conclu par la stagiérisation de ........ contractuels en souffrance depuis des années.

 

            Nous devons signaler le fait que la Direction commune ait été abandonnée pour les deux hôpitaux de la Côte-sous-le-vent après les actions menées par la section et la Fédération.

 

            Enfin, au CHCBE, nos camarades sont sorties la tête haute de "l' intersyndicale" en dépit des pressions diverses.

 

Les mouvements d'unité syndicale.

 

            L'évènement majeur, de la précédente décennie, reste le « Liyannaj Kont Pwofitasyon » de 2009, mais partout où cela était nécessaire et possible, notre organisation n'as pas démérité dans l'action unitaire mais désormais en unité d'action syndicale. L'expérience LKP a contraint la CGTG, sur le plan confédéral, a développer la posture d'unité ponctuelle sur des faits précis avec les autres organisations syndicales. Jusqu'à nouvel ordre, nous ne pratiquons plus d'intersyndicale, stricto sensu, mais l'unité d'action syndicale.

 

Rencontre avec les institutions.

 

            Nous avons eu une quinzaine de rencontres bilatérales (hors rencontres institutionnalisées) avec l'ARS sur l'évolution de la situation sanitaire en Guadeloupe sur les quatre années écoulées (PRS, Nouveau CHU, Transferts CHLDB-CHGR-CHCBE, EPSM). Nous avons eu seulement deux rencontres bilatérales avec le Conseil Départementale et ne pouvons que le regretter quant on sait le nombre de demande déposées, singulièrement sur la dite "filière gériatrique".

 

            Par ailleurs, nous n'avons pas manquer de rencontrer tous les Directeurs d'Hôpitaux autant que cela était possible sur l'actualité des Établissements mais aussi les revendications des agents.

 

            Toutes ces rencontres de travail, si elles n'ont pas forcément eu des résultats à court terme, ont permis de clarifier nos positionnements sur plusieurs dossiers collectifs et individuels. Ces clarifications ont eu, souvent, comme conséquences de modifier les décisions des Directions en faveur de l'intérêt général et/ou particulier.

 

Les GHT (Groupement Hospitalier de Territoire) :

 

            Sur la création des GHT, notre fédération s'est prononcé contre mais c'est une loi qui s'impose. Aussi, nous avons désigné des membres pour siéger à l'instance dite de "dialogue social" sans y attendre une quelconque avancée pour les agents mais pour avoir connaissance de se qui se trame. Ces deux GHT dysfonctionnent et cela était prévisible.      

   

          Au GHT Sud (Autour du CHBT : CHCBE - CHLDB et CHMS), nous avons désigné des membres à l'instance dite de dialogue social.

 

          Au GHT des îles du nord, notre Fédération est très critique quant à la propension de phagocytage du CH de Saint-Martin envers celui de Saint-Martin. Le passage de l'ouragan IRMA n'a pas arrangé les choses et les deux îles se retrouvent en confrontation stérile alors qu'une complémentarité intelligente est possible.

 

Nos actions au sein d’instances Extra-hospitalières.:

  • ANFH :  (Association Nationale de Formation Hospitalière), OPCA des hospitaliers où nous contribuons à la commission locale provisoire, une fois par trimestre, pour défendre vos dossiers de formation au sein de cette instance.
  • C.G.O.S.H. : Nous siégeons au Conseil d'Administration mais restons très critique, par voie de tract, de l'orientation prise par la nouvelle présidence de ce comité depuis quelques mois.
  • Commission ad hoc EPSM : Nous y avons participé et défendu l'idée d'avoir un EPSM dans l'intérêt général de la santé mentale en Guadeloupe mais avec les moyens nécessaires.
  • Commission spécialisée d'organisation sanitaire (CSOS - ARS) : Nous y siégeons et défendons tous les projets qui vont dans le sens du développement sanitaire et de la prise en charge des patients guadeloupéens. C'est ainsi que nous avons défendu, fermement, la création du TEP-SCAN (Tomographie par Emission de Position) pour les cancéreux ainsi que la nécessité de garder le niveau 3.

 

 

Grève du CHCBE

Non à la Direction commune CHU-CHGR

Tract Saint-Martin

Une des conférence de presse de la FSAS-CGTG après l'incendie du CHU

A propos du CGOSH : Notre position.

Courrier fédéral en faveur de l'application de la décision de justice KBH

Contre la Direction commune CHLDB - CHMS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents