Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Fédération Santé et Action Sociale (FSAS-CGTG). “ Ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c'est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience" K. MARX


Clinique les Eaux-Claires : Elections professionnelles acte 3 !

Publié par FSAS-CGTG sur 14 Décembre 2018, 08:57am

Telle est prise qui croyait prendre !

            Dans notre dernière sortie, nous avions averti que nous irions, nous aussi, à la place Gourbeyre pour faire justice à la majorité des salariés qui souhaitaient s'exprimer clairement lors des élections professionnelles.

            Après dépôt de notre requête, le tribunal d'instance a jugé en annulant le premier tour des élections qui ont eu lieu en Novembre ainsi que la prétendue représentativité des deux larrons qui avaient fait cause commune pour être seuls en lice.

            Ces deux larrons, la CFTC et la CFDT, ont cru judicieux de se fonder sur notre oubli d'apposer la signature de nos candidats sur les listes déposées, comme le stipule le protocole, sauf qu'eux même ont fait plus grave en omettant de signer les listes d'émargement.

Sinyati maré sinyati !

            Mal leur en pris quand ils s'en sont rendu compte, branle-bas de combat pour rectifier, le lendemain, sauf qu'il fallait le faire le jour même – à la clôture des scrutins - en application du code électoral... Nou pa machandé yo !

            Nous rappelons que ces « nouveaux » syndicats se veulent "Nationaux" parce qu'incapables d'être représentatifs dans l'entreprise, et les résultats l'ont prouvés. Ce sont des syndicats réformistes, signataires de nombreux accords contraires à l’intérêt des salariés et en total accord avec les réformes Macron, ne cachant pas leur antipathie à toute résistance dont, actuellement, le mouvement des gilets jaunes. La CFDT et la CFTC  ont validé en 2016 la loi sur le licenciement (dite loi travail/EL KHOMRI), les accords et les ordonnances sur l’assurance chômage et les retraites en accord avec le MEDEF, le gouvernement se réjouit de ces signatures.

            Des élections ont aussi eu lieu, aussi, dans la fonction publique hospitalière et la CFDT, par la voix de son secrétaire général – Laurent BERGER, a cru bon de crier victoire en se présentant comme, désormais, la première organisation syndicale de France alors même que tous les résultats ne sont pas encore connus, contestations obligent... La com dans la précipitation !

            Le choix du vote électronique, dans la fonction publique, était un choix délibéré du pouvoir Macronien qui espérait éliminer la CGT mais les électeurs en ont décidé autrement. Par ailleurs, les événements des gilets jaunes autorisent les tenants de la finance à présenter la CFDT comme une « Organisation responsable » mais le peuple de la rue ne voit que les camarades de la CGT à leurs côtés dans les ronds-points.

            Quant à la CFTC, elle demeure embryonnaire et contrainte de faire l'appoint des voix quand il s'agit d'avoir des syndicats au service du patronat pour faire basculer nombre d'accords d'entreprises là où la CGT est majoritaire.

FAITES CONFIANCE A LA FSAS-CGTG

            Nous avons nos défauts, comme tout le monde, mais nous avons toujours mis nos qualités à votre service, pour vous défendre et veiller à ce que vous n'ayez que des avancées. La CGTG-EAUX-CLAIRES est donc heureuse d'aller à la double-bataille du CSE et de la représentativité pour affronter, loyalement, ceux qui pensaient passer par la petite porte... Dire que notre organisation syndicale avait demandé la prorogation des mandats !

Baie-Mahault, 12 Décembre 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents