Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Fédération Santé et Action Sociale (FSAS-CGTG). " Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ". Bertolt BRECHT


C.H.U.G. : Manifestation de soutien populaire dans les rues de Pointe-à-Pitre, ce 1er Août.

Publié par FSAS-CGTG sur 2 Août 2019, 12:20pm

           A l'appel d'une dizaine d'organisations syndicales de la Guadeloupe, nous étions plus de 5000 manifestants dans les rues de Pointe-à-Pitre, ce Jeudi 1er Août 2019. D'autres organisations et associations diverses sont venues renforcer la manifestation de leur présence.

            La C.G.T.G., toutes structures confondues - y compris la FSAS-CGTG, était bien présente pour soutenir cette juste cause et faire la démonstration de son appui total au personnel du C.H.U.G. L'engagement de la F.S.A.S.-C.G.T.G. auprès des camarades de la C.G.T.G.-C.H.U.G. reste sans faille et dans l'unique optique de régler les problèmes du C.H.U.G., pour l'heure, les autres établissements auront aussi leur jour de gloire.

            C'est la raison pour laquelle, la FSAS-CGTG, tout comme sa Confédération - la C.G.T.G.,  a appelé ses militants et la population uniquement à Pointe-à-Pitre pour ne pas disperser les troupes.

            La manifestation est partie du C.H.U.G. pour contourner les grandes artères joignant les Abymes à Pointe-à-Pitre puis reprendre la direction du centre-ville et s'arrêter dans la rue principale puis devant la sous-préfecture pour une prise de parole à l'adresse de la population.

            Arrivés à la sous-préfecture, une délégation a été reçue par le secrétaire général de la sous-préfecture qui, semblant plus désemparé qu'autre chose, n'a su donné aucune réponse claire sinon de mettre en doute les propos des professionnels qui souffrent, depuis vingt mois, des décisions incohérentes de l'Etat suite à l'incendie.

            La délégation en est ressortie très en colère et en a fait part aux manifestants. La manifestation a poursuivi son cours en retournant au C.H.U.G.  pour de nouvelles prises de paroles et fixer les prochains rendez-vous pour maintenir la pression populaire jusqu'à satisfaction totale. Une chose est claire, pour la C.G.T.G., pas de perturbation du tour cycliste de la Guadeloupe mais il faut en profiter pour informer directement la population.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents