Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Fédération Santé et Action Sociale (FSAS-CGTG). " Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ". Bertolt BRECHT


Maison Départementale de l'Enfance : Lettre Ouverte à l'autorité de tutelle

Publié par FSAS-CGTG sur 23 Mars 2020, 12:20pm

LETTRE OUVERTE A

                                                                       Madame Josette BOREL - LINCERTIN

                                                                       Présidente du Conseil D’administration

                                                                       De la Maison Départementale de l’Enfance

Objet : Dispositions particulières pour le coronavirus à la MDE.

              Madame la  Présidente,

            La Nation Française, sur tout le territoire, traverse une crise sanitaire sans précédent. Des centaines de morts sont déjà recensés, et des milliers d’autres personnes sont hospitalisées, certaines dans un état critique. Aujourd’hui la situation s’aggrave 112 morts ce dimanche 23 pour un total de 562. Le parlement vient de voter « l’état d’urgence sanitaire »  pour 2 mois, avec des restrictions encore plus sévères pour tenter d’enrayer cette pandémie. Ce virus est dangereux, mortel et imprévisible. Tous les experts et décideurs disent d’une seule voix : IL FAUT RESTER CONFINÉ.......IL FAUT SE PROTÉGER si des obligations professionnelles vous contraignent à vous déplacer.

            Au regard de cette situation alarmante, le personnel de la Maison Départementale de l’Enfance est inquiet. S’il est vrai que nous ne sommes pas considérés comme étant du personnel soignant (du point de vue médical certes mais nous le sommes du point de vue social), nous sommes tout de même dans l’obligation de rester confinés durant notre temps de travail avec les jeunes et le reste du personnel. Nous ne comprenons pas que nous devrions exercer notre mission de prise en charge des hébergés, sans un minimum d’équipement (masques et gants). Cela est en contradiction avec les recommandations de tous les experts.

            Par ailleurs, les dispositions prises par le Département et rapportées  par M. Pisiou (Directeur de l’Enfance, de la famille et de la jeunesse), font de la MDE le seul établissement habilité à recevoir des jeunes durant cette période de confinement. Même si, toujours selon M. Pisiou, des contrôles de températures seront effectués sur ses nouveaux arrivants, cela ne protège en rien le personnel lorsque nous savons que les enfants sont le plus souvent asymptomatiques.

            Certaines propositions des représentants du personnel visant à protéger le personnel et les enfants ne semblent pas avoir été entendues. Nous nous adressons donc à vous afin, qu’une fois de plus, l’aspect économique ne soit pas privilégié au détriment cette fois-ci de la santé, voire de la vie.

            Ainsi, nous réclamons :

  • Que le personnel de la Mde soit équipé de masques et de gants et des solutions hydro-alcooliques pour accomplir leur mission d’accueil et d’accompagnement.
  • Qu’un stock de matériel soit mis à notre disposition pour cette nouvelle période de confinement qui s’annonce.
  • Que les nouveaux arrivants soient accueillis dans un espace dédié durant une période où ils seront observés (température voire test, questionnaire..). Les mêmes dispositions doivent être appliquées pour les jeunes qui reviennent de fugue.
  • Que les mesures, consistant à mettre fin à tous les contrats des agents de remplacement, soient suspendues afin de faire venir du renfort pour suppléer le personnel titulaire.

            Les nouvelles dispositions applicables également dans notre département auront pour effet d’augmenter le stress, l’inquiétude et l’incompréhension du personnel. Certains de nos collègues évoquent l’éventualité de se mettre en droit de retrait si des réponses ne sont pas apportées à leur problématique.

            Nous vous sollicitons votre autorité afin que ces demandes soient entendues et que ne soit pas mis à mal ce dispositif d’accueil des enfants en souffrance.

            Dans l’attente,

            Veuillez agréer, Madame la Présidente, l’expression de nos respectueuses salutations.

Le personnel de la M.D.E.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents