Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Fédération Santé et Action Sociale (FSAS-CGTG). " Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ". Bertolt BRECHT


Ils ont semé le vent du ridicule… ils récolteront la tempête populaire !

Publié par FSAS-CGTG sur 12 Novembre 2021, 23:36pm

Après avoir écarté tous les scientifiques sérieux et dissidents de la doxa officielle, et ceci par tous les moyens y compris les attaques personnelles, le néo-scientisme au service du capitalisme sauvage est en train de nous conduire droit vers cet enfer du non-sens et du ridicule qui a déjà conduit aux pires épisodes de l’histoire de l’humanité. Ceux qui ne veulent pas voir clair dans le jeu de la pseudoscience prennent une responsabilité incommensurable envers la postérité mais ce n’est, heureusement, pas le cas de ceux qui ont fait le choix de  la raison et de la résistance quoiqu’il leur en coute… Et ils sont de plus en plus nombreux !

Nous avons eu droit à une allocution complètement ridicule de Jupiter. On dit que le ridicule ne tue pas, mais cette maxime n’est plus vraie au regard du nombre de morts qu’il cause depuis Mars 2020. Sa dernière trouvaille est un sondage de 500 quidams, que l’on fait passer pour près de 400000 guadeloupéens, afin de faire croire que la moitié de la population est radicale et l’autre prête à prendre l’ARN si on la chouchoute… Franchement, le ridicule de la propagande s’essouffle gravement. Nous nous étions à peine habitués à l’escroquerie de la protection de nos proches.

A ce rythme de ridicule, l’éternel « retour à la vie normale » n’est déjà qu’un lointain souvenir quand on observe la remontée de l’épidémie malgré plus de 80% de « vaccinés » à l’ARNm en France. Heureusement que la raison est plus forte que le ridicule, car un produit qui exige une dose très répétitive pour « protéger de la forme grave de la maladie » n’est pas un vaccin mais, au mieux, un simple traitement imparfait ou, au pire, une arnaque.

En manque d’arguments scientifiques solides, le ridicule gribouille dans le confusionnisme en mettant en exergue les hurluberlus des réseaux électroniques - et c’est tout bénef pour lui - pour cacher son nouvel échec quant au choix thérapeutique et montrer du doigt ceux qui refusent d’être des cobayes. Diantre ! Au bout de 10 mois, il ne leur reste qu’un « vaccin » et demi en piste : Pfizer (Le maillot jaune qui rafle tout) et Moderna (trop puissant pour les moins de 30 ans). Mais voici déjà venir des traitements… à base d’ARNm, encore et toujours pour remplir les poches du maillot jaune.

Peu lui importe, Jupiter - dans sa ridicule et caverneuse intonation vocale - était tout de même bien embarrassé avec la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et Saint-Martin. La troisième dose de trop, qui démontre le ridicule des décisions prises jusqu’à ce jour, devait être annoncée aux soignants de l’hexagone mais avec les emmerdeurs ultrapériphériques que nous sommes, il a dû se contenter des malheureux plus de 65 ans… Du moins pour l’heure !

Pourtant, à cause du ridicule régnant, il manque près de 20% d’un personnel soignant, déjà réduit à peau de chagrin. La panique du ridicule est flagrante, car le plan B semble prendre du plomb dans l’aile avec le retour de DELTA en Europe. Un plan B qui consistait à faire venir des soignants par avion à coup de 3500€ débutants et voyage payé... Alors le ridicule restructure en déplaçant patients et soignants comme on joue au « pichin », un cyclone ferait bien mieux !

Le ridicule a menti, ment et mentira encore tant que des oreilles lui prêteront attention. Ainsi, l’ATIH (Agence Technique de l’Information Hospitalière – organisme très officiel) vient de nous démontrer raisonnablement ce que de courageux épidémiologistes s’évertuaient à expliquer jusqu’en Décembre 2020, ce qui leur a couter la descente dans la géhenne : La COVID ne représente que 2% des hospitalisations en 2020, oups ! Il est vrai que les conférences de presse du Palais d’Orléans sont de plus en plus hermétiques, faut-il y voir un lien ?

Avec l’arrivée massive d’avions de « vaccinés » mais grands vecteurs de DELTA, le ridicule a fait le choix du jusqu’auboutisme béant, soit ! Mais qu’il ne vienne pas nous raconter des sornettes sur un virus endémique qui n’en finit pas de tourner en rond sur une ile contre toutes les lois de la science épidémique. De même, le ridicule a opté pour l’affrontement irréfléchi avec le refus de la population mais doit s’attendre à avoir du répondant à la hauteur de l’intelligence et de l’engagement populaire. Alors une tempête, et peut-être même un ouragan populaire, s’annonce désormais… Advienne que pourra !

Pendant ce temps, c’est toujours le silence radio du côté politique… même face au Nazisme des politiques ont fait montre de plus de discernement et de courage, il faut dire que les casseroles brillent sous le soleil du seigneur.   Quant à nos « progressistes » de salon qui s’avachissent dans leur marocain et défendent le scientisme pro capital en pourfendant la raison, il parait que certains caressent même le fol espoir du transhumanisme, cet antiscience ridicule et dangereuse par excellence qui promet la vie éternelle aux nigauds qui ne veulent pas honorer leur rendez-vous avec Saint-Pierre.

La FSAS-CGTG - plus que jamais - reste très prudente sur les injections ARNm.

Les autorités doivent autoriser  par dérogation  des vaccins conventionnels (Sinovac, Soberana, Abdala, Valneva…) existants - voire le spoutnik (Vaccin à vecteur viral très efficace) -  et les traitements à base de molécules repositionnées !

 

LA FSAS-CGTG EXIGE :

  • DES MOYENS ET DES TRAITEMENTS EFFICACES POUR SOIGNER !

 

  • LA RECONNAISSANCE DU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS !

 

  • LE RESPECT DE LA LIBERTE INDIVIDUELLE DE PARTICIPER OU NON  A L’ESSAI CLINIQUE A BASE D’ARN CONTRE LA COVID !

 

  • L’ARRÊT DU LAISSEZ-PASSER SANITAIRE !

                                                                                               

  • L’AUTORISATION POUR LES VACCINS CLASSIQUES EXISTANTS DEJA OU EN PASSE DE L’ÊTRE !
  • LE RETRAIT DE CETTE LOI ANTIDEMOCRATIQUE ET CONTREPRODUCTIVE SUR LE PLAN SANITAIRE !

MOBILISATION GENERALE A PARTIR DU LUNDI 15 NOVEMBRE 2021

Pour notre dignité et l’avenir de nos enfants… Jikanbout !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents