Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Véyatif

Véyatif

Fédération Santé et Action Sociale (FSAS-CGTG). “ Ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c'est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience" K. MARX


Déclaration Fédérale du 13 Juillet 2020 : Soutien total à nos camarades de l'Energie !

Publié par FSAS-CGTG sur 12 Juillet 2020, 20:29pm

A la fin du mois de Juin, nos camarades de la Fédération de l'Energie - CGTG ont initié un mouvement de grève contre la fermeture d'un site de production et la sauvegarde de .40 emplois dont 24 I.E.G. (Relevant du statut des Industries de l'Energie). Depuis des années, et sans relâche, ils n'ont cessé d'avertir les responsables politiques sur ce risque encouru avec la mode de la "transition écologique", l'écologie devenant comme les pavés de bonnes intentions de l'enfer.

            Forts de leur mouvement en cours, nos camarades ont été reçus par plusieurs responsables politiques sans que des décisions soient réellement prises pour, au moins, transformer les sites de production en passant au biocarburant, comme l'avais proposé le propriétaire. Mais le plan pluriannuel de l'énergie (toujours en cours) n'a jamais validé cette proposition, la Région et l'Etat s'étant lavé les mains au prétexte de la non-rentabilité, ce qui reste à démontré puisque les éléments chiffrés expriment le contraire.

            Résultat des comptes, une Centrale arrêtée, des employés mis en formation sans accompagnement réglementaire et sans aucune perspective réelle. Cette manière cavalière de se "débarrasser" de 40 employés ne serait jamais employée en France hexagonale. Pour rappel, 40 emplois en Guadeloupe correspond à plus de 6000 emplois en France, proportionnellement à la population.

            La vie et l'avenir de 40 travailleurs, sans compter les indirects, sont en jeu. La FSAS-CGTG fait le constat que, tout comme pour la santé et le social, l'énergie est une activité stratégique. Les dérives néolibérales nous conduisent à des décisions insensées, inhumaines et antisociales. Les pouvoirs publics rechignent à protéger des activités qui sont les premières à relancer l'ile, pendant ou après toutes crises. La crise de la COVID vient de le démontrer, ces activités en ont contenu les effets néfastes.

            La Guadeloupe est un pays multirisques et doit cesser de faire dans l'aléatoire. En pleine saison cyclonique, c'est le moment de prendre conscience de notre fragilité mais aussi de nos compétences et forces. Il est indispensable soit de revoir ce plan régional en y incluant une ouverture qui permette la continuité de l'activité, ce d''autant que nos camarades sont prêts à porter un nouveau projet de reconversion, soit de reclasser les travailleurs sur d'autres sites amenés à renforcer l'autonomie énergétique de l'ile.

La FSAS-CGTG soutient sans réserve les camarades de la Fédération de l'Energie et les travailleurs de l'Energie. La FSAS-CGTG appelle ses militants à la solidarité avec les camarades de l'énergie et exige une solution pérenne !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents